Eureka !!
Ou comment les headbands Quioz tiennent sur la tête, eux !!

Sortir de ma zone de confort, c’est assez fréquent dans ma vie, mais  quand il s’agit du confort de mes accessoires, alors là, hors de question que mes créations passent à côté !

Quioz Headband existe depuis 2012 mais je couds depuis 2004 ; année où j’ai décidé de lâcher mon emploi-jeune dans le secteur social. Sécurité de l’emploi, salariat, pression de la hiérarchie, ambition limitée, non vraiment, cette vie là n’était pas pour moi.

Alors en avant !

Je pars en camion faire une saison estivale avec mon amoureux, sur la côte du grand Ouest, entre les Sables d’Olonnes et Noirmoutier… La « vie de Camelot » s’est présentée à moi, et j’y ai mordu à pleines dents !

Au début, je cousais des petites pochettes zippées et floquées, puis je me suis essayée à faire des sacs plus aboutis, plus pratiques, m’acheter des patrons, et j’ai présenté ainsi mes créations pendants des années sur les marchés. Zim Zam Zoum, la machine à coudre turbinait le soir et certains WE en parallèle de ma troisième Vie ; j’y emmenais des adolescents faire du ski à Avoriaz ou de la plongée sur la côte d’Azur #jaikiffémaviedanimatrice

Et puis on m’a proposé de devenir titulaire, un emploi de fonctionnaire, en mairie… la planque quoi ! mais j’ai dit… non, je crois que je vais oser la vie de bohème…

Mon activité était déjà bien rodée, j’avais jute besoin de m’y consacrer entièrement pour saisir les opportunités d’expositions, développer des collections et apprendre, toujours. Au delà de ça, j’ai cherché à être maître de mes choix, indépendante et responsable de moi, et rien que de moi.

Mes aventures couturesques!

Dès le début de mes aventures couturesques (je sais, ce n’est pas dans le dico), j’ai imaginé des turbans, et autres fanfreluches à mettre dans les cheveux. Il faudrait que je vous montre les tout premiers modèles, hum ! y’a eu du chemin ! Oui parce que comme je vous disais au début, s’habiller les cheveux ok, mais avec quelque chose de joli, de féminin et pensé pour qu’il tienne plus d’un quart d’heure sur le tête, sans faire mal , c’est mieux! De système de lacets en rubans à nouer, d’élastiques dentelées en crochets métalliques : EUREKA !

Au début, je cousais des petites pochettes zippées et floquées, puis je me suis essayée à faire des sacs plus aboutis, plus pratiques, m’acheter des patrons, et j’ai présenté ainsi mes créations pendants des années sur les marchés. Zim Zam Zoum, la machine à coudre turbinait le soir et certains WE en parallèle de ma troisième Vie ; j’y emmenais des adolescents faire du ski à Avoriaz ou de la plongée sur la côte d’Azur #jaikiffémaviedanimatrice …

Et puis on m’a proposé de devenir titulaire, un emploi de fonctionnaire, en mairie… la planque quoi ! mais j’ai dit… non, je crois que je vais oser la vie de bohème…

Mon activité était déjà bien rodée, j’avais jute besoin de m’y consacrer entièrement pour saisir les opportunités d’expositions, développer des collections et apprendre, toujours. Au delà de ça, j’ai cherché à être maître de mes choix, indépendante et responsable de moi, et rien que de moi.

EurekaQuioz le système Quioz trop malin

Je pense pouvoir dire aujourd’hui que Quioz Headband propose un système d’attache abouti, plus que pratique, plus que facile, il est juste très malin: Eureka le système d’attache quioz !!
Tout réside sur le principe de l’ajustable puisque nous sommes toutes différentes. Type de cheveux, masse, tour de tête… il fallait que ça puisse aller à tous le monde. Grâce au système d’élastique réglable, les headbands Quioz sont d’un grand confort et le maintien est impeccable !
Attention, le bandeau ne fera pas tout non plus ! pour que la magie opère il vous faudra respecter quelques règles de bon sens ! Mais pas de panique, les tutos proposés au fur et à mesure seront là pour tout réviser ensemble.

Regle d’or du Headband : un accessoire trop petit, trop serré, c’est la catapulte assurée !

Donc on imagine une attache souple, ajustable, fine, qui suit l’ovale de la tête, J’aime à dire que les bandeaux Quioz répondent à la volonté suivante :

Féminin, original (mais portable !) et CON-FOR-TA-BLE !

C'est la Newsletter Quioz

Inscrivez vous, vous recevrez les dernières nouvelles de mes aventures, les promotions et plein d'autres choses colorées...

Parfait vous êtes inscrite!!